CLUSTER QVT POUR LES ÉTABLISSEMENTS MEDICO-SOCIAUX

Actualités
CLUSTERS

CLUSTER QVT POUR LES ÉTABLISSEMENTS MEDICO-SOCIAUX

Sous le Pilotage du Pôle Ressources Humaines en Santé de la Direction de l’Offre de Soins de l’ARS Ile de France, l’Aract IDF déploie depuis début 2019 la démarche cluster Qualité de Vie au Travail auprès d’établissements médico-sociaux Franciliens

Les Clusters QVT Franciliens pour les établissements médico-sociaux

 

Sous le Pilotage du Pôle Ressources Humaines en Santé de la Direction de l’Offre de Soins de l’ARS Ile de France, l’Aract Ile de France déploie depuis début 2019 la démarche cluster Qualité de Vie au Travail auprès d’établissements médico-sociaux Franciliens.

 

 

Le projet actuel d’accompagnement des établissements dans la mise en place d’une démarche QVT de clusters QVT auprès des établissements médico-sociaux est structuré à différents niveaux :

  • La gouvernance du projet au niveau national, portée par la DGCS avec l’appui de l’Anact. Un réseau de référents QVT des ARS est réuni régulièrement autour du déploiement du projet.
  • Au niveau régional, le pilotage est porté par les ARS et mis en œuvre par les Aract.
  • Dans les établissements participants, un trinôme composé de représentants de la direction, du corps professionnel, et des IRP participe aux clusters et initie la démarche QVT en interne, elle-même structurée autour d’un comité́ de pilotage et de groupe(s) de travail.

 

Au niveau national, c’est 306 établissements médicaux-sociaux, 38 clusters, près de 50 chargés de mission du réseau Anact-Aract qui sont mobilisés.

 

En région Île-de-France, ce sont 3 "clusters" regroupant 16 établissements pour personnes âgées et 8 établissements du secteur handicap qui contribuent à cette expérimentation de grande ampleur.

 

 

> Comment sont accompagné les établissements dans leur démarche QVT ?

 

Dans sa modalités, l’accompagnement alterne des journées collectives et des temps d’appui individuels.

 

Les journées collectives ont pour objectifs d’animer des échanges d’expériences, et d’apporter des repères, méthodes et outils pour la mise en place d’une démarche QVT. Aussi, elles sont conçues pour apporter des connaissances sur des sujets ciblés « QVT » tels que le droit d’expression, les RPS, la reconnaissance au travail, le management par le travail réel ou encore le droit à l’erreur.

L’échange entre participants est favorisé par des tours de tables, des travaux en sous-groupe et des échanges documentaires sur différentes ressources, par exemple sur le baromètre QVT. La convivialité y est de mise.

 

Les temps d’appui individuels, sur site dans les établissements, permettent d’aider le trinôme porteur du projet à produire et animer par étape de la démarche : appui au diagnostic, à l’animation des espaces de discussion sur le travail, à l’élaboration du plan d’action et à la définir les modalités de pérennisation et à l’évaluation de la démarche.

 

 

> Quels apports pour les établissements ?

 

La démarche QVT vise à concilier les enjeux sociétaux, du marché et auquel doit répondre toute organisation du travail. Défit d’autant plus difficile que ces organisations se transforment.

 

Définir ses enjeux QVT :

Tout d’abord chaque établissement a mis en place un comité de pilotage QVT qui a identifié les enjeux QVT. Pour ce groupe d’établissements, les enjeux étaient :

  • L’adaptation des organisations aux évolutions des populations prises en charge et des exigences des familles et des partenaires institutionnels
  • La qualité de la prise en charge par une meilleure communication au sein des équipes, la cohérence de continuité et la fluidité du travail, le décloisonnement et la coordination
  • La recherche de la cohésion des équipes, d’un meilleur climat et de relations du travail moins tendues,
  • La fidélisation du personnel et la réduction de l’absentéisme en retrouvant le sens du travail
  • La reconnaissance au travail notamment par le dialogue sur le travail
  • L’évolution des carrières selon les aspirations et l’état de santé du personnel
  • Le développement de la participation du personnel / implication / mobilisation dans les projets des établissements

 

Faire son état des lieux et définir ses priorités :

Puis ces comités QVT ont défini leurs priorités de travail. Elles ont porté sur :

  • Le droit à l’erreur
  • Les relations de travail : la cohésion d’équipe / se connaître / se reconnaître / connaître les contraintes des autres
  • L’accueil des nouveaux arrivants
  • L’organisation du travail : évolution des organisations / planification de la charge de travail / nouveau planning / le travail du week-end /
  • La qualité des informations : les transmissions / les réunions / les coopérations
  • Les conditions de travail / les conditions de repos

 

Associer les professionnels 0 l’atteinte des priorités en expérimentant des espaces de discussion sur le travail (EDD) :

La démarche QVT présente tout sa puissance, et trouve sa réussite, dans l’animation de la capacité d’expression et d’action sur le travail (le comment du travail). C’est pourquoi les 24 comités QVT ont choisi chacun une modalité d’animation du dialogue professionnel :

  • Le Vis mon Travail
  • Le diagnostic photo
  • L’espace de discussion « situation problème » pour résoudre une problématique partagée
  • L’espace de discussion « Évaluation Embarquée » sur un projet de transformation

 

Installer les conditions de pérennisation de la démarche QVT

A m+10, ces expérimentations sont en train de s’achever et chaque établissement est en train de réfléchir au sein du comité QVT à ses propres modalités pour installer de manière pérenne la démarche QVT dans le fonctionnement de son établissement.

 

Evaluer les bénéfices de sa démarche QVT

Dans 3 mois, un bilan sur les bénéfices de ces démarches QVT va pouvoir être dresser à l’occasion de la dernière journée collective de ces groupes.

 

Contribuer à la capitalisation et au partage d’expérience

Chaque démarche au sein du cluster donnera lieu à la rédaction d’une fiche de retour d’expérience qui aura vocation à être diffusée.

 

La capitalisation de l’ensemble des travaux des 306 établissement au niveau national donnera lieu à un séminaire conjoint DGCS-ANACT en septembre 2020.

 

 

>>> Retrouvez ici 3 exemples de démarches dans la collection « Récits d’action et enseignements » du réseau Anact-Aract

 

sneakers

Actualités: Action collective