JURIDIKTHON PARIS 2019 : LE BILAN

Actualités
ÉVÉNEMENT

JURIDIKTHON PARIS 2019 : LE BILAN

Pour sa 2ème édition parisienne, Juridikthon 2019 qui a eu lieu les 18 et 19 novembre dernier a rencontré un franc succès.

JURIDKTHON PARIS 2019 : LE BILAN

 

Pour sa 2ème édition parisienne, Juridikthon 2019 qui a eu lieu les 18 et 19 novembre dernier a rencontré un franc succès.

Pour répondre à leurs enjeux économiques et sociaux, les entreprises ont parfois des difficultés à imaginer et tester des solutions adaptées à leur contexte et juridiquement sécurisées. En invitant des étudiants de Master en droit social, des avocats ainsi que des experts en organisation du travail à « plancher » ensemble pendant une journée et demie, le Juridikthon permet de prototyper des solutions innovantes et fiables pour répondre à des problématiques d’entreprises volontaires.

 

 

Le Juridikthon, un événement collaboratif inspiré des codes du hackathon

 

 

Participation d’entreprises, représentées par des membres de la direction, et des représentants du personnel, pour partager et soumettre leur problématiques.

> Des équipes composées d’étudiants, de juristes, et de membres du réseau Anact-Aract.

> Un temps limité : 1, 5 journée d’échanges, de partage d’expériences et de construction.

> Objectif : Prototyper des solutions socialement innovantes, juridiquement sécurisées, en vue de les expérimenter.

> Un écosystème pour l’action : mobilisation de partenaires, acteurs publics et experts pour appuyer et évaluer les productions.

 

Process Juridikthon

 

 

Une thématique d’actualité : transformation numérique des entreprises

Automatisation, cobotique, développement des plateformes de service, des objets connectés, de la place des algorithmes… La transition numérique modifie profondément les modèles économiques, organisationnels et sociaux des entreprises. En renouvelant les relations entre clients, usagers, prescripteurs, opérateurs et collaborateurs, elle fait évoluer les façons de produire la valeur au sein des entreprises et des filières jusqu’à questionner le cadre juridique de référence lui-même : discussion sur un « 3ème statut » pour les travailleurs indépendants de plateformes numériques, encadrement de l’organisation, des conditions du travail et du temps de travail à l’ère de l’intelligence artificielle…

 

 

4 entreprises, 4 cas

 

heetch

Heetch, plateforme numérique de VTC

Entreprise française de VTC, 200 salariés / 20 000 chauffeurs dont 80% d’auto-entrepreneurs ou indépendants

 

Lulu dans ma rue

Lulu dans ma rue, plateforme de mise en relation

Entreprise d’Insertion par le Travail Indépendant, cette plateforme de mise en relation propose des services variés de bricolage, ménage-repassage ponctuel, manutention, livraison – accessoires, petite mécanique... 700 « Lulus » ont recours à la plateforme pour offrir leur service en statut d’indépendants (60% de demandeurs d’emploi), et 45 salariés y travaillent.

 

schoolab

The Schoolab

Ce studio en forte croissance propose d’accélérer des projets d’innovation (projets d’entreprise, de produits, de services…). Un 1/3 de ses effectifs (50 salariés) compte moins de 6 mois d’ancienneté. Il travaille en écosystème avec une cinquantaine de freelance.

 

Assad78

ASSAD 78

Association de soutien et de service d’aide à domicile intervenant dans 18 communes des Yvelines, qui compte 68 salariés. Les 450 bénéficiaires de l’association sont des personnes âgées dépendantes et/ou des titulaires de la PCH (prestation compensation handicap). A la demande de ses financeurs, elle doit mettre en place une plateforme de télégestion et de planification.

 

 

And the winner is…

 

En fin de journée du 19 novembre, les projets de chacune des équipes ont été présentés lors d’une réunion plénière puis évalués par le jury final.

 

Deux prix ont été remis :

 

Le prix du Jury a été décerné par Bernard Ollivier, Président de l’Anact, à l’équipe ayant proposé des solutions en faveur d’une intégration réussie de la télégestion dans l’association de services à la personne Assad 78. Cette association est suivie par Yves Badoual, Chargé de mission à l'Aract IDF. La réponse apportée a été reconnue comme la meilleure solution selon les critères ci-dessous :

▪ caractère socialement innovant

▪ sécurisation juridique

▪ mise en expérimentation

▪ restitution convaincante

 

Le prix Coup de coeur du partenaire Wolters Kluwer France a été remis à l’équipe ayant permis Lulu dans ma rue, Entreprise d’insertion par le travail indépendant, de poursuivre ses actions d’insertion et d’accompagnement de travailleurs indépendants, en dehors d’une relation salariale. Lulu dans ma rue a été accompagnée par Maroussia Krawec, Chargée de mission à l'Aract IDF.

 

 

Les partenaires

 

Organisé par le réseau Anact-Aract et l'Aract IDF

logo_reseau

 

En partenariat avec :

fidal      wolters cnnum

 

 

Et la participation de :

Nike Blog

Actualités: Événement