Publications

Image: 

Mise en œuvre des accords et plans d’action seniors dans les entreprises des Hauts-de-Seine

L'ARACT Île-de-France et l'Unité Territoriale 92 de la Direccte Île-de-France ont interrogé 150 entreprises du territoire pour dresser un état des lieux de la situation. Même si les grandes entreprises, de par leurs obligations sont un peu plus avancées sur le sujet, les actions des PME ne sont pas en reste. 

 

Running Sneakers Store | Jordan Ανδρικά • Summer SALE έως -50%

Préserver les seniors : une richesse de l’entreprise

Avec le vieillissement démographique et l’allongement de la durée de la vie professionnelle beaucoup d’entreprises voient ou vont voir leur population de quinquagénaires et maintenant de sexagénaires augmenter.

L’objectif du guide est de présenter aux acteurs des entreprises - Directions, représentants des salariés et préventeurs - des expériences utiles sur lesquelles ils peuvent s’appuyer pour conduire leurs propres réflexions. Il ne s’agit pas de bonnes pratiques et encore moins de recettes, mais bien d'expériences spécifiques décrites le plus précisément possible.

Dialoguer et agir ensemble en entreprise pour favoriser un vieillissement actif

Dans le cadre du projet « Parcours et pénibilités » qui met en œuvre des pistes d’action à destination des salarié(e)s exposé(e)s à des situations de pénibilité pour faciliter leur maintien en emploi, le plan d’action départemental « Toutes les générations en entreprise, avec l’Europe, les acteurs du Val d’Oise s’engagent» propose un guide pour partager les expériences et les bonnes pratiques des entreprises du département. 

 

Négocier sur l’emploi des jeunes et des seniors

Ce contrat a pour but de favoriser l’emploi des jeunes en CDI et l’embauche de séniors au chômage, les premiers apportant à l’entreprise leur dynamisme et leurs connaissances et les séniors apportant aux jeunes leur expérience et leur aide concrète dans l’apprentissage du métier.

Ce guide pratique, explique les différentes approches de l’emploi des séniors et des jeunes aujourd’hui et donne également des conseils pour négocier au mieux un accord d’entreprise sur le contrat de génération.

Vidéo - y’en a marre : 8 min pour comprendre la démarche Anact d’identification des facteurs de risques RPS

Au travers de l'histoire de Corinne, assistante dans un organisme de formation professionnelle, le film pédagogique "Y'en a marre" présente la démarche Anact d'identification des facteurs de risques psychosociaux à partir d'une situation de travail. Ce film peut être librement utilisé dans tout collectif d'entreprise pour introduire un dialogue sur les difficultés du travail.

 

Le premier numéro de la revue des conditions de travail est en ligne

Consacré à "L'Organisation du travail à l'épreuve des risques psychosociaux", ce numéro de 200 pages, comporte 15 contributions et 5 entretiens de chercheurs, consultants et experts des conditions de travail.
 
Cette nouvelle revue semestrielle est gratuite et en téléchargement sur le site anact.fr.
 
Pour avoir un aperçu du numéro, les 18 premières pages sont disponibles en téléchargement PDF, ci-dessus. 
 

Le travail en 2053 !

À l’occasion de ses 40 ans, l’Anact s’est projeté dans le monde du travail, 40 ans plus tard…
Avec l’allongement de l’espérance de vie, en 2053, les individus travaillent plus longtemps mais sur plusieurs périodes courtes. Le rapport entre vie privée et vie au travail est désormais favorable à la première. Et l’enjeu est bien encore celui du sens à donner au travail.

Les promesses de la qualité de vie au travail

Inscrit à l’agenda 2013 des partenaires sociaux, le thème de la qualité de vie au travail requiert d’envisager le travail autrement, en allant au-delà de l’action corrective ou préventive. Pour une véritable métamorphose de l’entreprise autour de l’activité de travail.

La qualité de vie au travail (QVT) est un sujet d’actualité, résistant à la pression des préoccupations d’emploi.

L’Anact donne 3 dimensions à la QVT :