Publications

Image: 

Le travail en 2053 !

À l’occasion de ses 40 ans, l’Anact s’est projeté dans le monde du travail, 40 ans plus tard…
Avec l’allongement de l’espérance de vie, en 2053, les individus travaillent plus longtemps mais sur plusieurs périodes courtes. Le rapport entre vie privée et vie au travail est désormais favorable à la première. Et l’enjeu est bien encore celui du sens à donner au travail.

Les promesses de la qualité de vie au travail

Inscrit à l’agenda 2013 des partenaires sociaux, le thème de la qualité de vie au travail requiert d’envisager le travail autrement, en allant au-delà de l’action corrective ou préventive. Pour une véritable métamorphose de l’entreprise autour de l’activité de travail.

La qualité de vie au travail (QVT) est un sujet d’actualité, résistant à la pression des préoccupations d’emploi.

L’Anact donne 3 dimensions à la QVT :

 

  • Voir le travail comme créateur de valeur
  • Renouveler le dialogue social
  • Redonner du sens à l’organisation

La conciliation des temps, une question à plusieurs dimensions

Sous-estimée par les acteurs sociaux, la question de la conciliation des temps commence à prendre de l’importance dans les entreprises. 
Un début d’intérêt gagné sous la pression d’un double facteur : d’une part, l’injonction faite aux entreprises de s’impliquer davantage dans le soutien à la parentalité et la promotion de l’égalité hommes/femmes, d’autre part, la persistance voire le développement des risques psychosociaux. 

L’accord du 19 juin 2013 sur la qualité de vie au travail : Un coup pour rien ou un tournant décisif?

Hervé Lanouzière apporte son analyse en détail du texte, qui, de toute évidence, n’est pas la simple réécriture en positif des accords sur les risques psychosociaux (RPS) ou sur la violence au travail. Il souligne que l’ANI valorise l’approche systémique en prolongeant la réflexion sur les RPS. Les partenaires sociaux ont souhaité également inscrire la démarche QVT dans le concret.

Usure professionnelle : le défi de l’anticipation

Tous les trois mois, la revue Travail et Changement publiée par l’Anact propose aux acteurs d'entreprise un dossier complet de 16 pages sur un thème relatif au travail et à son organisation (Gestion des âges, Santé et prévention des risques, Compétences ou encore Changements technologiques et organisationnels).

La pénibilité est un objet récurrent du débat public. Depuis une dizaine d’années, à chaque réforme des retraites, elle s’invite au cœur des négociations entre l’État et les partenaires sociaux. Des négociations souvent difficiles, à la hauteur des enjeux soulevés.

Définir de nouvelles pratiques de management

Fixation d’objectifs individuels a priori, contrôle des résultats a posteriori, reportings, pilotage par les chiffres, évaluations permanentes… les méthodes d’encadrement qui se sont développées ces dix dernières années ont modifié le travail des managers en profondeur. Au point que ceux-ci ne seraient plus en mesure de prêter attention aux difficultés de leurs collaborateurs…

Livret d’infographies IAU : Femmes actives dans les territoires d’Ile-de-France 2013

Dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes en 2013, l’IAU île-de-France a publié, en partenariat avec la préfecture de la région d’Île-de-France, la préfecture de Paris et le conseil régional d’Île-de-France, une analyse chiffrée sur la situation des femmes en Île-de-France et dans les huit départements. 

La mixité dans l’entreprise pour améliorer les conditions de travail et la performance

Dans les entreprises, la mixité progresse mais les femmes et les hommes ne se retrouvent pas dans tous les métiers, tous les secteurs… 

L’approche du Réseau Anact propose une démarche mixité qui incite à optimiser l’organisation du travail, à mieux prévenir les pénibilités et les risques, à développer les parcours professionnels et à prendre en compte l’articulation des temps de vie.